Marie-Claude Ledur (candidate PS) : « chers Isséens, votez pour nous, vous ne serez pas déçus »

Provinciale, je suis née dans une famille traditionnelle, de  droite, catholique et engagée politiquement.

Ma vie a basculée en mai 68 : j’étais alors étudiante à Lyon et en quelques jours mon univers s’est élargi,  j’ai découvert la liberté, le plaisir et la richesse des échanges, le bouillonnement social, tout prenait un autre sens. Je n’ai plus eu qu’une envie « monter à Paris »

ICP magentaAvec un camarade, qui deviendra plus tard mon mari, nous avons passé un concours d’administration centrale  pour rejoindre la capitale.

Les Ministères recrutaient massivement, de nouveaux services se créaient et, comme beaucoup de fonctionnaires de cette génération, j’ai fait une carrière qui m’a passionnée : responsabilité dans divers domaines, sept ans au cabinet du Ministre de la Recherche, intégration à l’inspection générale de l’industrie et du commerce puis au contrôle général économique et financier du ministère des Finances.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/marie-claude-ledur-candidate-ps-chers-isseens-votez-pour-nous-vous-ne-serez-pas-decus/#sthash.FIUXTvYm.dpuf

Patrick Auffret, PS, un entrepreneur sur la liste Issy c’est possible !

ICP bleu-vertComme la majorité d’entre vous, j’habite ISSY LES MOULINEAUX depuis moins de 12 ans, venant de PARIS ou je suis né en 1952.

Après des études courtes,  j’ai intégré une compagnie d’assurances Suisse, période pendant laquelle j’ai repris mes études de Droit à faculté de Paris II Assas, en cours du soir et le samedi.

En 1979, j’ai proposé à la compagnie d’assurances la création d’une agence d’assurances à Paris 15 ou je vivais. Cela a été le début d’une belle aventure faite de rencontres et d’ouvertures aux autres, suivie d’une deuxième création d’agence en 2007, rue St Charles dans le 15°.

Parallèlement,  je militais dans des associations luttant contre les discriminations, l’accès aux soins pour les malades victimes du HIV et pour l’égalité de Droits pour tous, tout en pratiquant le Football au sein des Suisses de Paris (dont vous connaissez l’hôpital à ISSY ) et ce pendant 35 saisons.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/patrick-auffret-ps-un-entrepreneur-sur-la-liste-issy-cest-possible/#sthash.bn7FYh2f.dpuf

David Boquet, Démocrate isséen, sur une liste « riche d’idées novatrices »

IMG_5058J’ai 41 ans, je suis d’origine Havraise, j’ai vécu plusieurs années à Rouen avant de m’installer en 1999 à Boulogne Billancourt Sud où je travaillais à l’époque. Même si je n’étais pas très bien logé dans mon immeuble 1900 sous les toits, la ville était vivante, et j’aimais y vivre. C’est en 2004 que j’ai emménagé à Issy Les Moulineaux dans le quartier de la ferme. Un quartier que j’ai vu profondément changer, ainsi que le quartier voisin de Meudon. Etant informaticien sur Saint Quentin en Yvelines, je me suis dans un premiers temps réjoui d’un centre commercial et d’une ligne RER plus proche. J’ai bien évidemment applaudi la prolongation de la ligne T2 jusqu’à la Porte de Versailles. Je pensais que notre maire avait pour objectif de faire une ville aussi vivante que celles que j’avais pu connaître, et que sa stratégie de rénovation de la ville était une étape transitoire pour attirer de nouveaux habitants et y créer un centre de vie. Les années qui ont suivi m’ont montré que je me trompais. Le bétonnage est devenu à Issy Les Moulineaux un but alors que c’est un moyen.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/david-boquet-democrate-isseen-sur-une-liste-riche-didees-novatrices/#sthash.mBGm2gvV.dpuf

Georges Tixier, candidat (PS) pour qu’Issy retrouve l’harmonie et non la démesure

tixierJe m’appelle Georges TIXIER. Je suis ingénieur de formation. J’habite à Issy-les-Moulineaux depuis 1985. Cette ville proche de Paris, jouissant d’un bon réseau de transports en commun, présentait beaucoup d’opportunités grâce à ses nombreuses friches industrielles. On pouvait espérer un développement harmonieux avec des constructions équilibrées de logements et de bureaux, la percée de pistes cyclables, l’augmentation des surfaces d’espaces verts en proportion de celle du nombre d’habitants. Au lieu de cela du béton (même le quartier bétonné du fort habilement baptisé éco-quartier !), pas un seul espace vert supplémentaire quand la population s’est accrue de 20 000 habitants. Ceux-ci au contraire ont même été rognés avec par exemple la construction d’un immeuble dans le jardin attenant au parc Henri Barbusse. Au lieu de pistes cyclables quelques dangereuses autorisations de rouler à contre-sens des véhicules à moteur.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/georges-tixier-candidat-ps-pour-quissy-retrouve-lharmonie-et-non-la-demesure/#sthash.iGgoc5HS.dpuf

Issy c’est possible, lance la course aux magnets et un jeu concours

nonameDimanche 23 Février, la liste Issy c’est possible lance sa collection 2014…  colorés, acidulés, variés… Ces 6 magnets vont s’arracher dans Issy.Un jeu concours récompensera les 5 premiers à reconstituer la collection complète des 6 magnets distribués lors de nos rencontres de terrain. Ces 5 premiers seront invités à un repas préparé par le Tête de liste Thomas Puijalon qui aime partager sa cuisine.Vous trouverez les heures et lieux de distribution au fil de la campagne sur le site http://puijalon.fr , la page Facebook tpuijalon et twitter @tpuijalon

Notre 1er rendez-vous sera le dimanche 23 février à 10h30 au Marché Corentin Celton et devant le Monoprix à Mairie d’Issy.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-cest-possible-lance-la-course-aux-magnets/#sthash.OwHIbyOU.dpuf

Issy, ville culturelle pour rassembler les habitants, c’est possible !

orangeIssy les Moulineaux ne manque pas d’atouts pour développer une politique culturelle cohérente, accessible à tous et rassembleuse. L’identité d’Issy doit être refondée sur sa géographie, son Histoire, son patrimoine, en s’appuyant sur les équipements culturels existants et en favorisant les synergies entre ceux-ci. Il faut, en effet, redonner à notre Ville le supplément d’âme qui lui manque.

Notre politique s’organisera autour de quelques points forts.

Nous créerons un événement annuel d’été « Les fêtes de la Seine ».

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-ville-culturelle-pour-rassembler-les-habitants-cest-possible/#sthash.CxhTG4df.dpuf

Issy, le mépris et le discrédit, ça suffit !

ICP bleu-vertVous avez été nombreux, hier soir, lors de la manifestation organisée contre le survol de la ville par les hélicoptères, à nous dire votre incompréhension, votre stupeur et votre colère face au comportement des sortants. Passants, manifestants, voisins, riverains… vous nous avez fait part de votre déception face à cette équipe incapable de respecter la différence, l’expression de la pluralité et même la simple liberté d’opinion. Certains d’entre vous ont retrouvé les regards qui animaient les mêmes visages lorsque des cris de haine furent prononcés par les mêmes, le vendredi 15 juin 2012, lorsque Christiane Taubira vint sur le marché à la fin de la campagne des législatives. Issy n’a pas grandi depuis.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-le-mepris-et-le-discredit-ca-suffit/#sthash.cxg2LCBT.dpuf

Hélicoptères, lisez et soyez les seuls juges…

trajectoire1Des mots très durs sont prononcés dans cette campagne par les sortants. On n’a jamais vu à Issy, une campagne électorale commencer par des termes parlant de menteurs et de mensonges figurant en gros et en gras sur des tracts. Cela n’honore pas la démocratie locale. Alors, puisque ce débat dérape, puisque ce document est déjà sur la place publique, lisez et soyez les seuls juges des conclusions de l’échange entre la DGAC et le Maire sortant d’Issy.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/helicopteres-lisez-et-soyez-les-seuls-juges/#sthash.pS8WeaAR.dpuf

Nadège Labadie, PS, «Il est possible d’être réaliste et de construire la ville de demain»

Nadège-Labadie« L’anticipation du bien-être des habitants et de leurs besoins n’est pas la priorité de la majorité municipale sortante »

Précédemment dans le 15ème arrondissement de Paris, j’ai emménagé à Issy-les-Moulineaux avec ma famille en 2003, attirée à l’époque par des logements aux prix encore accessibles et un cadre de vie prometteur. Je résidais alors à Issy-Val de Seine. Force est de constater qu’au bout de quelques années, ce nouveau quartier n’a pas tenu ses promesses : le manque d’animation, de commerces et de restaurants se fait toujours ressentir. J’ai pu constater, au fil des années, que l’anticipation du bien être des habitants et de leurs besoins n’est pas la priorité de la majorité municipale.

See more at: http://www.puijalon.fr/nadege-labadie-ps-il-est-possible-detre-realiste-et-de-construire-la-ville-de-demain/#sthash.VKEs4bvq.dpuf

Avec Marie-Madeleine Martineau, pour une ville qui respire

portrait-M2-800Je m’appelle Marie Madeleine Martineau, j’ai 68 ans, retraitée de la fonction publique, mariée, mère de 2 enfants et grand-mère de quatre garçons dont je m’occupe régulièrement.

Diplômée de Sciences Po Strasbourg, j’ai passé le concours de l’Inspection Sanitaire et Sociale et ai commencé à exercer en Seine Saint Denis. J’ai intégré la ville de Paris au début des années 70 où j’ai terminé comme Administrateur, responsable  de la Sous-direction des Services aux Parisiens Retraités. J’ai effectué l’essentiel de ma carrière au Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris, tout en effectuant plusieurs mobilités, à l’ANPE en charge des nouvelles implantations sur la Région parisienne ,  au SIAAP et à LIIBRBS ,  organisme public en charge des grands  barrages de la Seine, de la  Marne,  de la production d’eau propre et d’assainissement… Je me suis d’ailleurs engagée auprès de France-Liberté contre la privatisation des ressources en eau. Ces questions très concrètes me paraissent d’importance pour nous les gens d’Issy,  qui vivons au  plus près de la Seine.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/avec-marie-madeleine-martineau-pour-une-ville-qui-respire/#sthash.BSFrgBwe.dpuf