Issy : 24 Novembre, réunion publique sur le bassin de stockage des eaux pluviales sous le stade Gabriel Voisin

rain

Un bassin de rétention des eaux d’une capacité de plus de 23 000 m3 va entre construit sous le stade Gabriel Voisin à Issy-les-Moulineaux (Décembre 2015 à Décembre 2017).

C’’est un projet de 31 Millions d’€ pris en charge par le Conseil départemental et l’agence de l’Eau Seine-Normandie (à hauteur de 8M€).

Une réunion publique d’informations est organisée mardi 24 novembre à 19h30 à l’Auditorium du Conservatoire d’Issy pour permettre aux isséens de poser les questions inhérentes à ce projet.

Je vous incite à y participer.

Issy – Enquête publique sur l’aménagement Zac Léon Blum

sgp_grollando_issyrer_051-329x178Il y a quelques jours l’enquête publique sur le projet d’aménagement de la Zac Léon Blum a pris fin. Voici le contenu de ma contribution. « Le projet est présenté comme une volonté de rénovation d’un quartier vieillissant. J’estime que pour autant ce projet ne doit pas être la porte ouverte à une sur sur-densification  sur cette zone. La référence au SDRIF pour accroitre la densification ne doit pas faire oublier que dans ce même SDRIF il est indiqué que la priorité doit être mise sur un rééquilibrage Est-Ouest de la région Ile de France. Une ville comme Issy-les Moulineaux a déjà largement contribuée à la densification je ne suis pas favorable à un projet de l’ampleur de celui qui nous est présenté que je juge surdimensionné et qui risque selon moi d’avoir des conséquences préoccupantes en termes de qualité de vie, de mobilité …

En termes de mobilité, mon attention est attirée par le fait que dans le projet il est fait référence à la ligne 12. Il n’y a pas d’interconnexion entre la Ligne 12 et la future ligne 15, il faut dire clairement aux isséens que ce projet ne prévoit pas le prolongement de la ligne 12 au-delà de Mairie d’Issy l’ambiguïté est entretenu ce n’est pas honnête. Ainsi compte-tenu de la dimension du projet le nombre de transport en commun prévu ne me parait pas suffisant.

Ce projet est de 131 677 m² ce qui me parait trop conséquent. Même si la proportion de 75% de logements pour 25% de bureaux est plutôt une bonne chose. En revanche l’objectif de logement social (25%) me parait peu ambitieux et le type de logement social n’est pas précisé.

J’estime que tout projet doit s’appuyer sur un équilibre architectural harmonieux. Or sur les différents ilots 3 R+8 (A, H, J) et surtout un ilot F à R + 17 et G à R + 15. Ces deux derniers ilots me semblent en rupture total avec l’ensemble de l’habitat du quartier de la ZAC et je ne vois pas de justification au besoin de constituer des immeubles à fonction «signal» ? Le projet n’apporte pas d’explications sur ce point.

Au regard des documents présentés on dispose de peu de visibilité sur la part réservé aux espaces verts dans ce projet et je le regrette.

Enfin en termes d’aménagement d’espaces et d’équipement publics il est fait référence à 800 m² mais il n’y a pas de précisions sur les types d’équipements prévus : Ecoles, Crèches ?

Dans l’ensemble un projet qui me semble surdimensionné, ne prenant pas assez en compte la recherche d’une meilleure qualité de vie des habitants de la ZAC. Un certain nombre de points non-précisés doivent être impérativement apportés. »

Pont d’Issy : Contribution à l’enquête publique

p1210850Sur la Zac du Pont d’Issy, l’enquête publique préalable à la délivrance du permis de construire d’un programme de bureaux et commerces se termine dans quelques heures voici le contenu de la contribution que j’ai déposée à l’attention du commissaire enquêteur : « Le  projet  se compose de deux bâtiments :

un immeuble de bureaux de 8 étages de 54 106 m², et une halle.

D’emblée je regrette le choix de vouloir implanter une nouvelle fois, une forte proportion de bureaux sur cette zone.

En effet  le nombre de bureaux vacants en Ile de France et dans les Hauts-de-Seine est considérable.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/12/02/trop-de-bureaux-vides-en-ile-de-france_4532928_3234.html

Le déséquilibre économique entre l’Est et l’Ouest de l’Ile de France n’est pas comblé loin s’en faut et un tel projet risque d’accentuer les transferts pendulaires de population d’Est en Ouest.

Sur notre région on sait que les besoins en logements sont très importants et que l’objectif de toute collectivité devrait être de rapprocher le lieu de travail du logement ce projet n’y contribuera pas particulièrement. (Confère chiffres INSEE : 79,6% des actifs isséens ne travaillent pas sur Issy un chiffre en constante augmentation.

http://www.insee.fr/fr/themes/dossier_complet.asp?codgeo=COM-92040

D’autre part le fait de construire des bureaux pose le problème de la saturation actuelle des transports en commun qui desservent cette zone.

Le T2 et le RER C principaux moyens de desserte de la Zac du Pont d’Issy  commencent à être des structures vieillissantes avec des matériels qui ne sont pas renouvelés et ainsi en 2015 les pannes et retards sont de plus en plus fréquents. Comment ne pas s’inquiéter d’envisager de faire venir sur cette zone 4 200 personnes supplémentaires d’autant que ce projet s’ajoute à de nombreux autres sur moins de 2 km² Tour Hélice, Ile Seguin, Guynemer, Balargone ….

Et ce ne sont pas les remarques suivantes incluses dans la présentation du projet qui peuvent être rassurantes « il conviendra d’inciter au covoiturage pour réduire le trafic aux heures de pointe… Il conviendra d’inciter au décalage des heures de livraison par rapport aux heures de pointe et d’organiser ces flux». Comment peut-on faire reposer un projet sur le succès d’éventuelles incitations ?
Concernant la Halle Eiffel, je ne comprends pas pourquoi il n’est pas envisagé de la reconstruire en l’état. Les isséens sont attachés aux Halles Eiffel telles qu’elles existent à l’heure actuelle. Or dans le projet présenté ce n’est qu’une des halles qui serait déplacée et la structure actuelle serait largement dénaturée puisque la toiture de tuiles serait remplacée par une sur-toiture vitrée. Pourquoi ne pas respecter l’édifice dans son intégralité puisqu’il fait partie des bâtiments et architectures à protéger sur Issy-les-Moulineaux ?

A propos du bâtiment de 8 étages je regrette qu’il ne soit pas à énergie positive, à l’heure actuelle cette exigence devrait être intégrée à tout projet de cette envergure et ceci devrait fortement peser lors de l’attribution d’un permis de construire. Et à minima les objectifs du Grenelle de l’environnement (50 KWH/m²/an) ne sont pas respectés d’autant que les 69,9 KWH n’intègrent même pas les 10 KWH nécessaires pour la bureautique. Ainsi l’estimation des besoins énergétiques de ce projet sont largement sous-estimés.

A propos des fumées d’Isséane sur la qualité de l’air sur la zone, il est indiqué dans l’étude d’impact que « les calculs de risques ne montrent aucun dépassement des seuils critiques » mais je regrette qu’aucun chiffre précis ne soit présenté, alors que l’on sait que les seuils français sont plus tolérants que ceux recommandés par l’OMS.

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs313/fr/

De même dans l’étude acoustique il n’est fait référence qu’à limpact des équipements techniques du projet or l’arrivée de 4 200 personnes chaque jour impliquera aussi des nuisances acoustiques liées à leur présence, déplacements … sur le site ceci n’est pas précisé.

Avant la délivrance du permis de construire je souhaite qu’une réponse soit apportée à l’ensemble des réserves émises dans cette contribution. « 

 

Issy, Enquête publique Zac du Pont d’Issy

yiTHtvvYfRWUBbC-556x313-noPadUne enquête publique préalable à la délivrance du permis de construire d’un programme de bureaux et commerces sur la ZAC du Pont d’Issy se déroule actuellement jusqu’au 24 juin 2015.

Dans le cadre de cette enquête les isséens sont informés de l’ensemble des incidences du futur projet. Il s’agira d’un programme qui a pour objectifs d’implanter un immeuble de bureaux de 8 étages et de déplacer une partie de la Halle Eiffel.

Je ne peux que vous inciter à prendre connaissance des différents documents qui sont communiqués et à donner votre opinion sur ce projet, soit par courrier adressé au commissaire enquêteur, soit en remplissant le cahier d’enquête mis à disposition au centre administratif (2ème étage – Services techniques).

http://www.issy.com/sites/default/files/resume_etude_dimpact_pc140053.pdf

Les Démocrates isséens ne soutiennent pas André Santini !

DémoIsséens_Logo_square_XL

Retrouvez le communiqué de presse des Démocrates Isséens associés à Thomas Puijalon et à la liste Issy c’est possible dans le cadre de la campagne municipale des 23 et 30 mars 2014.

Communiqué de Presse Democrates isséens

 

Non cumul des mandats ! Issy doit être pionnière.

ICP magentaIssy a été pionnière de l’internet, elle doit être pionnière de la démocratie. La loi sur le non cumul des mandats de parlementaires et d’un exécutif local est définitivement adoptée.

N’attendons pas que les conservatismes trouvent des excuses en justifiant l’injustifiable. Nous sommes une démocratie en retard où les mandats d’élus ne tournent pas assez, où la démocratie ne se rafraîchit que trop lentement, où la rengaine permanente est : « il est bien/elle est bien, mais il/elle doit attendre encore un peu ». Si on les écoute, « pour être élu, il faut avoir été élu ». Ce sont ces mêmes conservatismes qui se reproduisent partout dans notre société et qui font que les jeunes enchaînent les stages et les CDD avant de trouver un emploi stable. Ce manque de confiance et cette recherche permanente de justificatifs sur pièces et préventifs avant même d’avoir donné ce que l’on a dans le ventre freine l’innovation et conduit au repli sur soi.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/non-cumul-des-mandats-issy-doit-etre-pionniere/#sthash.OvkoIoSo.dpuf

Issy, une ville au service des militaires, citoyens engagés!

ICP bleu-vertThomas Puijalon a commencé sa carrière professionnelle au Cabinet d’Alain Richard, Ministre de la Défense, où il entra comme appelé du contingent et où il termina chef adjoint du Cabinet civil et conseiller parlementaire, à seulement 24 ans. Il se rappelle avec émotion de cette période : « j’ai gardé beaucoup d’affection pour la communauté militaire. Le sens de l’engagement se perd dans notre société, surtout quand il s’agit de mettre sa vie au service de la protection de notre pays. Dans notre société, les héros sont acteurs, footballeurs, chanteurs, mais rarement ceux qui risquent leur vie pour notre sécurité intérieure ou pour maintenir la paix« .

Issy compte une forte proportion de familles de militaires, qu’ils soient gendarmes ou militaires des trois armées. Il faut aujourd’hui rendre toute leur place dans la cité à ces citoyens engagés. Commémorer le 11 novembre, le 8 mai et le 14 juillet est indispensable. Nous devons plus à ces hommes et ces femmes qui changent continuellement d’affectations et connaissent des ruptures géographiques permanentes au cours de leur carrière.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-une-ville-au-service-des-militaires-citoyens-engages/#sthash.XPzRPQBy.dpuf

Les associations sont essentielles pour faire vivre une ville

2325Nous entendons dans nos rencontres que des associations isséennes s’inquiètent de l’arrivée d’une nouvelle majorité. Pourquoi? On nous dit de manière récurrente que « dans cette ville, pour exister, il faut forcément donner des gages de fidélité au maire ».

Nous avons déjà rencontré par le passé des camarades socialistes qui ont du abandonner la présidence d’associations isséennes par peur de représailles ou de pressions ou de pertes de subventions de la ville. Nous avons eu l’exemple du CLAVIM, où les élus de l’opposition ont été chassés du bureau de l’association, aux motifs que la Chambre régionale des comptes aurait stigmatisé le trop grand nombre d’élus dans le bureau, cette purge aboutissant à encore plus d’opacité. Nous connaissons aussi en tant que structures politiques des difficultés récurrentes pour obtenir des salles où nous réunir.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/les-associations-sont-essentielles-pour-faire-vivre-une-ville/#sthash.TrGdP4GL.dpuf

Lettre aux Isséennes et aux Isséens

ICP magenta

« Issy ne sera confisquée, ni par un homme, ni par un parti »

Retrouvez la lettre de Thomas PUIJALON aux Isséennes et aux Isséens

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/lettre-aux-isseennes-et-aux-isseens/#sthash.61C14v8W.dpuf