Issy – Règlement local de publicités

Car on a road with billboards. Ad signs.Un règlement local de publicités doit être mis en place sur Issy-les-Moulineaux. Le cadre a été soumis à enquête publique, voici les éléments qui ont retenus mon attention et que j’ai déposés sur le registre de la consultation : « Si je suis d’accord avec les objectifs et les orientations définies, j’estime que la partie « actions » manquante sérieusement de précisions et reste trop vague et succincte.

Je pense que dans ce règlement il faut préalablement clairement définir trois zones différemment impactées par la publicité sur la ville.

Une 1ère zone à proximité de monuments, bâtiments classés à protéger,

Une 2ème zone n’étant pas à proximité de monuments, bâtiments classés à protéger et hors périphérie de la ville,

Une 3ème zone située en périphérie de la ville où les formes de communication sur des immeubles professionnels peuvent être plus largement tolérées.

Il n’y a pas de zonage ni de plan géographique pouvant aider les professionnels concernés : c’est un manque. Et les règles ne sont pas précisées de manière claire. Ce document reste sur un parti trop descriptif de l’état actuel sans prendre d’engagements forts, notamment pour la protection de notre patrimoine sous toutes ses formes. »

Issy – Enquête publique sur l’aménagement Zac Léon Blum

sgp_grollando_issyrer_051-329x178Il y a quelques jours l’enquête publique sur le projet d’aménagement de la Zac Léon Blum a pris fin. Voici le contenu de ma contribution. « Le projet est présenté comme une volonté de rénovation d’un quartier vieillissant. J’estime que pour autant ce projet ne doit pas être la porte ouverte à une sur sur-densification  sur cette zone. La référence au SDRIF pour accroitre la densification ne doit pas faire oublier que dans ce même SDRIF il est indiqué que la priorité doit être mise sur un rééquilibrage Est-Ouest de la région Ile de France. Une ville comme Issy-les Moulineaux a déjà largement contribuée à la densification je ne suis pas favorable à un projet de l’ampleur de celui qui nous est présenté que je juge surdimensionné et qui risque selon moi d’avoir des conséquences préoccupantes en termes de qualité de vie, de mobilité …

En termes de mobilité, mon attention est attirée par le fait que dans le projet il est fait référence à la ligne 12. Il n’y a pas d’interconnexion entre la Ligne 12 et la future ligne 15, il faut dire clairement aux isséens que ce projet ne prévoit pas le prolongement de la ligne 12 au-delà de Mairie d’Issy l’ambiguïté est entretenu ce n’est pas honnête. Ainsi compte-tenu de la dimension du projet le nombre de transport en commun prévu ne me parait pas suffisant.

Ce projet est de 131 677 m² ce qui me parait trop conséquent. Même si la proportion de 75% de logements pour 25% de bureaux est plutôt une bonne chose. En revanche l’objectif de logement social (25%) me parait peu ambitieux et le type de logement social n’est pas précisé.

J’estime que tout projet doit s’appuyer sur un équilibre architectural harmonieux. Or sur les différents ilots 3 R+8 (A, H, J) et surtout un ilot F à R + 17 et G à R + 15. Ces deux derniers ilots me semblent en rupture total avec l’ensemble de l’habitat du quartier de la ZAC et je ne vois pas de justification au besoin de constituer des immeubles à fonction «signal» ? Le projet n’apporte pas d’explications sur ce point.

Au regard des documents présentés on dispose de peu de visibilité sur la part réservé aux espaces verts dans ce projet et je le regrette.

Enfin en termes d’aménagement d’espaces et d’équipement publics il est fait référence à 800 m² mais il n’y a pas de précisions sur les types d’équipements prévus : Ecoles, Crèches ?

Dans l’ensemble un projet qui me semble surdimensionné, ne prenant pas assez en compte la recherche d’une meilleure qualité de vie des habitants de la ZAC. Un certain nombre de points non-précisés doivent être impérativement apportés. »

Les 23 et 30 mars prochains, vous voterez aussi pour vos délégués à l’agglomération GPSO

GPSOPour la première fois, les dimanches 23 et 30 mars 2014, les citoyens des communes de plus de 10 000 habitants élisent au suffrage universel direct leurs conseillers communautaires en même temps que leurs conseillers municipaux.

Jusqu’à présent, les conseillers communautaires de Grand Paris Seine Ouest ( GPSO ) étaient désignés par et parmi les conseillers municipaux.

La liste ISSY C’EST POSSIBLE va proposer un bulletin de vote unique comportant deux listes de noms :

– L’une pour les candidats au Conseil Municipal

– L’autre pour les candidats au conseil communautaire ( GPSO ). Ceux-ci seront obligatoirement des élus du conseil municipal afin de souligner le lien qui unit conseil municipal et communautaire.

Pour la ville d’ISSY LES MOULINEAUX, le nombre de délégués communautaires sera de 15 délégués. Ces élus municipaux seront également membres du Conseil de Communauté d’agglomération de Grand Paris Seine Ouest.

GPSO dispose de par la Loi de compétences obligatoires en matière de :

– Développement économique,

– Aménagement de l’espace communautaire

– Equilibre social de l’habitat

De compétences optionnelles :

– Voirie, stationnement d’intérêt communautaire

– Environnement et cadre de vie

– Equipement culturel et sportifs d’intérêts communautaires

– Assainissement

De compétences facultatives :

– Enseignement de la musique, de la danse et de l’art dramatique

– Soutiens des clubs féminins de très hauts niveaux

– Mise en lumière de bâtiments remarquables.

La création du futur Grand Paris modifiera en profondeur le mode de fonctionnement de l’intercommunalité dans les trois départements de la première couronne (92, 93 et 94) et Paris.

Dans ce contexte notre liste « Issy c’est Possible » présentera des candidats soucieux de faire vivre une coopération réelle entre ces différences structures, basée sur le dialogue et l’intérêt général du territoire.

– See more at: http://www.puijalon.fr/les-23-et-30-mars-prochains-vous-voterez-aussi-pour-vos-delegues-a-lagglomeration-gpso/#sthash.ffrg9mvP.dpuf