Kathy Similowski, PS, « la politique, c’est le service aux autres »

photo-CM-6-2-14Née en 1961, fille d’une secrétaire et d’un inspecteur de police, j’ai grandi à Grigny, en banlieue sud- est. De mon éducation, j’ai retiré le goût de l’effort, le sens du mérite, et l’intérêt pour la chose publique. Mariée à un médecin, mère de quatre enfants, j’habite à Issy depuis 1988. Je travaille et je fais de la politique dans cette ville que j’aime. Dresser mon portrait en tant que femme politique est pour moi une injonction paradoxale, car j’envisage la politique comme le service aux autres. Je dirais que je suis une femme de conviction. Conviction féministe d’abord, dès mes années lycéennes. Conviction de la défense ensuite, douze années comme avocate au Barreau de Paris pendant lesquelles j’ai pu mesurer le pouvoir des mots et assister des personnes de catégories socio- professionnelles très différentes. Conviction du service public et du droit à l’éducation comme enseignante, auprès des plus jeunes et dans le dialogue avec leurs parents.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/kathy-similowski-ps-la-politique-cest-le-service-aux-autres/#sthash.3SIxbVwF.dpuf

Didier Frutieaux, démocrate isséen, « Issy peut redevenir une ville agréable à vivre »

Photo-Didier-FrutieauxJ’ai 45 ans, je suis marié et père de deux garçons. Je suis cadre commercial, Responsable de l’Administration des Ventes dans la filiale d’un groupe américain, leader de l’industrie du Jouet en Europe. Habitant Issy-les-Moulineaux depuis plus d’une quinzaine d’années, je constate une dégradation régulière de la qualité de vie dans cette ville à cause des projets pharaoniques de la municipalité sortante : grignotage de tous les espaces verts et des parcs, bétonnage systématique de la ville livrée aux promoteurs, construction d’immeubles sans intérêt architectural ni cohérence avec le bâti existant, RD7 transformée en autoroute urbaine, tours du Pont d’Issy prévues dans la trouée d’envol de l’héliport. Pourtant, je pense que malgré ces erreurs, Issy peut redevenir une ville agréable à vivre, où l’avenir peut se réconcilier avec un passé glorieux.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/didier-frutieaux-democrate-isseen-issy-peut-redevenir-une-ville-agreable-a-vivre/#sthash.h2eBDi9H.dpuf

[Dans la presse] Issy c’est possible… jusqu’en Suisse !

ICP magenta

On parle de la campagne Issy c’est possible jusqu’en Suisse, dans le magazine La Cité! Retrouvez le reportage sur Thomas Puijalon et le porte-à-porte à Issy-les-Moulineaux dans le cadre de la campagne Issy c’est possible.

Lire la suite : tp://www.puijalon.fr/issycpossible_jusquen_suisse/#sthash.tOyTPcU1.dpuf

Fabienne Gambiez, démocrate isséenne, « je considère les enjeux locaux en fonction du projet et la personnalité qui le porte »

Fabienne GambiezMariée, mère de deux garçons de 16 et 10 ans, j’habite Issy-les-Moulineaux depuis plus de 15 ans. Je me suis toujours intéressée à Fabienne Gambiezla vie politique. Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-Marseille et d’un DEA de Science Politique à Paris II, je suis aujourd’hui Cadre en marketing. Après avoir milité de longues années à l’UDF, en 2007 j’ai participé à la création du MOuvement DEMocrate.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/fabienne-gambiez-democrate-isseenne-je-considere-les-enjeux-locaux-en-fonction-du-projet-et-la-personnalite-qui-le-porte/#sthash.vGGiGUAo.dpuf

Issy, connaissez-vous ces rues? [Insolite]

ICP jauneIssy-les-Moulineaux compte environ 144 rues, 12 avenues, 67 Allées ou Villas ou impasses ou promenades ou cités ou cours ou chemins, 22 places, 2 squares, 5 esplanades. Tous ces lieux ont un nom, issu de l’Histoire de la Ville, de son passé-industriel, agricole ou autre ou évoquant des personnalités qui, à un titre ou à un autre, ont marqué plus ou moins la vie d’Issy-les-Moulineaux. Pour un grand nombre, ces noms de rues ou avenues ou autres lieux évoquent facilement quelqu’un ou quelque événement ou points d’Histoire. Pour d’autres, en revanche, peu de personnes connaissent le nom de la personne, par exemple,que porte la rue.

Qui connaît Sainte Eudoxie, nom d’un allée d’Issy ? Ah bon ! Il y a une allée qui porte ce nom à Issy ? Mais où ?

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-connaissez-vous-ces-rues-insolite/#sthash.qWwcJHkd.dpuf

Non cumul des mandats ! Issy doit être pionnière.

ICP magentaIssy a été pionnière de l’internet, elle doit être pionnière de la démocratie. La loi sur le non cumul des mandats de parlementaires et d’un exécutif local est définitivement adoptée.

N’attendons pas que les conservatismes trouvent des excuses en justifiant l’injustifiable. Nous sommes une démocratie en retard où les mandats d’élus ne tournent pas assez, où la démocratie ne se rafraîchit que trop lentement, où la rengaine permanente est : « il est bien/elle est bien, mais il/elle doit attendre encore un peu ». Si on les écoute, « pour être élu, il faut avoir été élu ». Ce sont ces mêmes conservatismes qui se reproduisent partout dans notre société et qui font que les jeunes enchaînent les stages et les CDD avant de trouver un emploi stable. Ce manque de confiance et cette recherche permanente de justificatifs sur pièces et préventifs avant même d’avoir donné ce que l’on a dans le ventre freine l’innovation et conduit au repli sur soi.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/non-cumul-des-mandats-issy-doit-etre-pionniere/#sthash.OvkoIoSo.dpuf

Serge Brière, l’écologie au sein de la liste Issy c’est possible

1398192_10202604555859794_1948955110_oJe suis né à Paris, le 19 novembre 1992. Collégien à Issy, je m’y suis finalement installé pour y vivre il y a deux ans. C’est précisément à la fin du collège que remonte mon engagement politique, notamment auprès de l’écologiste Corinne Lepage. Par la suite étudiant en Droit et Science politique à l’Université Paris Ouest Nanterre, je deviens en décembre 2012 responsable du groupe local EELV isséen, où je m’étais engagé à l’occasion de l’élection présidentielle de 2012. Mon implication dans la vie locale porte entre autres sur les sujets d’urbanisme, mais aussi sur tous les sujets relatifs à la santé publique à Issy : information et protection des habitants quant aux ondes électromagnétiques, propositions pour réduire l’impact de la canicule dans notre ville, qualité de l’air, caractère bio et local de l’alimentation dans les cantines scolaires, etc.

Issy : nous pouvons dès maintenant diminuer des dépenses au Budget 2014

IMG_23141Nous avons examiné le Budget primitif pour l’année 2014 soumis au vote du dernier conseil municipal de la Ville d’Issy-les-Moulineaux.

Ce budget fait apparaître des dépenses superflues, reconduites de l’année 2013. Prenons une simple ligne de la section de fonctionnement (celle qui sert à financer les dépenses courantes de la commune) intitulée : 6712 Amendes fiscales et pénales.

En 2012, cette ligne budgétaire a enregistré au Compte Administratif 2012 un montant de dépenses de 4.750,00€.

En 2013, cette ligne est montée entre le Budget primitif et les budgets rectificatifs au cours de l’année à 1.429.142,00€. Nous n’avons pas encore les données du Compte administratif 2013, mais cette ligne devrait avoisiner la consommation de l’année précédente. Pourtant, ces prévisions de dépenses sont obligatoirement financées par les recettes de l’année 2013 (puisqu’il est interdit aux collectivités locales de financer les dépenses de fonctionnement par de l’emprunt).

Au budget primitif 2014, cette même ligne budgétaire se voit doter de la coquette somme de : 1.428.215,00€.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-nous-pouvons-des-maintenant-diminuer-des-depenses-au-budget-2014/#sthash.oPCqYgtt.dpuf

Issy, une ville au service des militaires, citoyens engagés!

ICP bleu-vertThomas Puijalon a commencé sa carrière professionnelle au Cabinet d’Alain Richard, Ministre de la Défense, où il entra comme appelé du contingent et où il termina chef adjoint du Cabinet civil et conseiller parlementaire, à seulement 24 ans. Il se rappelle avec émotion de cette période : « j’ai gardé beaucoup d’affection pour la communauté militaire. Le sens de l’engagement se perd dans notre société, surtout quand il s’agit de mettre sa vie au service de la protection de notre pays. Dans notre société, les héros sont acteurs, footballeurs, chanteurs, mais rarement ceux qui risquent leur vie pour notre sécurité intérieure ou pour maintenir la paix« .

Issy compte une forte proportion de familles de militaires, qu’ils soient gendarmes ou militaires des trois armées. Il faut aujourd’hui rendre toute leur place dans la cité à ces citoyens engagés. Commémorer le 11 novembre, le 8 mai et le 14 juillet est indispensable. Nous devons plus à ces hommes et ces femmes qui changent continuellement d’affectations et connaissent des ruptures géographiques permanentes au cours de leur carrière.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-une-ville-au-service-des-militaires-citoyens-engages/#sthash.XPzRPQBy.dpuf

Marie-Claude Ledur (candidate PS) : « chers Isséens, votez pour nous, vous ne serez pas déçus »

Provinciale, je suis née dans une famille traditionnelle, de  droite, catholique et engagée politiquement.

Ma vie a basculée en mai 68 : j’étais alors étudiante à Lyon et en quelques jours mon univers s’est élargi,  j’ai découvert la liberté, le plaisir et la richesse des échanges, le bouillonnement social, tout prenait un autre sens. Je n’ai plus eu qu’une envie « monter à Paris »

ICP magentaAvec un camarade, qui deviendra plus tard mon mari, nous avons passé un concours d’administration centrale  pour rejoindre la capitale.

Les Ministères recrutaient massivement, de nouveaux services se créaient et, comme beaucoup de fonctionnaires de cette génération, j’ai fait une carrière qui m’a passionnée : responsabilité dans divers domaines, sept ans au cabinet du Ministre de la Recherche, intégration à l’inspection générale de l’industrie et du commerce puis au contrôle général économique et financier du ministère des Finances.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/marie-claude-ledur-candidate-ps-chers-isseens-votez-pour-nous-vous-ne-serez-pas-decus/#sthash.FIUXTvYm.dpuf