Issy : mobilisation pour faciliter l’accès à la gare de Clamart

Clamart le 17 juillet 2015. Mobilisation contre fermeture souterrain de la care, elus PS et Front democrate venus tracter pour reclamer sa reouverture

HierClamart le 17 juillet 2015. Mobilisation contre fermeture souterrain de la care, elus PS et Front democrate venus tracter pour reclamer sa reouverture

Aucune solution n’est proposée aujourd’hui pour permettre aux riverains isséeens d’accéder à la gare de Clamart dans de bonnes conditions. Les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées … sont contraints d’emprunter un escalier ou de faire un long détour.

Lors d’un tractage, nous sommes allés à la rencontre des riverains  car  comme je l’ai souligné à la journaliste du Parisien « les habitants des Hauts-d’Issy sont privés de cet accès prioritaire, il faut trouver une solution rapidement ».

Article dans le Parisien

Libérons le potentiel sportif d’Issy !

IMG_2377La communauté sportive d’Issy, en plus de nos sportifs de haut niveau, s’appuie de nombreuses associations. Elles sont le terreau de la vie sportive isséenne, elles permettent l’épanouissement du corps et de l’esprit des jeunes, des actifs et des ainés. Ces associations participent bien souvent à créer des liens entre leurs membres, à se « faire des amis ». Elles permettent même à Issy, sur certaines disciplines, de rayonner au niveau national.

La liste « Issy c’est possible ! » a rencontré ces derniers mois de nombreuses associations. De nos échanges, nous retenons que certaines installations sportives sont surchargées, vieillissantes et inappropriées. Nous retenons également que le personnel associatif (bénévole et salarié) fourmille d’idées pour développer le sport à Issy mais que, faute d’écoute et de soutien de qualité, ces projets restent dans les cartons.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/liberons-le-potentiel-sportif-dissy/#sthash.7wd9GQhR.dpuf

[Proposition] Fêtes de la Seine, un moment pour partager entre isséens

IMG_1657Dans le cadre du programme de la liste Issy c’est possible, nous vous proposons de créer les fêtes de la Seine, un week-end par an autour du quai de Stalingrad et l’île Saint-Germain. La Seine n’est pas aujourd’hui un élément de notre vie quotidienne. Elle est une frontière qui nous sépare de Boulogne. Mais elle ne fait pas partie de la vie d’Issy. Pourtant, elle a été essentielle au développement de l’industrie au XIXème siècle. Depuis le départ des industries des quais de Seine, rien n’a été fait pour donner une âme aux nouveaux quartiers, les animer et rendre la Seine aux Isséens.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/proposition-fetes-de-la-seine-un-moment-pour-partager-entre-isseens/#sthash.VQnTh9cw.dpuf

Parc municipal des sports : des incertitudes sur le financement

Intervention au conseil municipal du 3 octobre 2013:

« Si je suis d’accord sur le diagnostic présenté, une installation vieillissante n’apportant plus le niveau de services attendu par la population isséenne, le projet que vous présentez pose tout de même un certain nombre de questions. Tout d’abord, parmi les objectifs de ce nouveau parc municipal des sports vous mettez en avant une démarche innovante et économe. C’est un projet doit être directement en adéquation avec les besoins des isséens sur le plan sportif et répondre aux besoins de l’ensemble des associations sportives présentes sur la ville. Ce sont les isséens qui vont payer cet équipement, le cœur du projet doit reposer prioritairement sur leurs besoins et leurs attentes.

Au regard des éléments que vous présentez, on constate que ce nouvel équipement va multiplier par presque quatre la surface sportive couverte. Compte tenu du cout global que cela va représenter : 60 millions d’€, pouvez-vous préciser comment sera financé cet équipement ?

D’autre part, je note la transformation du terrain de football naturel en un terrain synthétique, est-ce que cela ne risque pas d’accentuer le problème de minéralisation des sols ?

Il avait été déjà envisagé il y a quelques temps d’installer un bassin de rétention des eaux pour pallier les risques d’inondation sur cette zone qu’en est-il ? Ainsi il s’agit d’un projet qui représente un enjeu environnemental qui ne doit pas être négligé, et qui compte tenu des enjeux financiers conséquents pour la ville doit être mis en parfaite adéquation avec les attentes des isséens en matière de sport. »