Issy, délocalisation de la filière pro …

500_4383_vignette_ISSY_01J’ai souhaité que la filière Bac Pro SEN (Systèmes Electroniques Numériques) reste à Issy-les-Moulineaux au sein du lycée Ionesco.

J’ai soutenu les enseignants, les élèves et les professeurs pour que cette filière professionnelle soit maintenue au sein d’un lycée polyvalent à Issy, au sein d’un bassin d’emplois tourné vers le numérique. Malheureusement la  décision de délocalisation est tombée il y a quelques jours, j’en prends donc acte.

Dans ce contexte, d’ici la rentrée 2016, c’est l’intérêt des élèves qui continue à me préoccuper. C’est la raison pour laquelle je me suis rendue à la journée porte ouverte du lycée des métiers « côtes de Villebon-Meudon »  : lycée où la filière SEN va être délocalisée. Je souhaitais me rendre compte sur place, des conditions d’accueil qui allaient être proposées.

Je tiens tout d’abord à remercier le proviseur et les enseignants, pour l’accueil qu’ils ont réservés, lors de cette journée portes ouvertes pour permettre à chacun de s’imprégner de l’ambiance du lycée.

En l’état pour permettre aux élèves arrivant à Villebon, de commencer leurs cours dans de bonnes conditions en septembre prochain, j’estime que le Rectorat et le Conseil Régional doivent être vigilants pour que le calendrier des travaux soit respecté dans les semaines à venir, et que le déménagement du matériel puisse avoir lieu sans retard à la fin des cours en juin.

Avec la délocalisation de la filière SEN ce sont 150 lycées supplémentaires qui vont arriver en septembre. Le lycée de Villebon étant très excentré, il me semble nécessaire que la fréquence des bus desservant le lycée soit améliorée notamment celle du 291 et 389.

Enfin l’organisation d’une visite spécifique pour les lycéens organisée avant la fin des cours leur permettrait  de s’approprier au mieux leur futur établissement.

Je serai attentive à ces différents points. Dans cette affaire, je regrette surtout un traitement technocratique du dossier et une absence de communication des institutions vers les familles et les enseignants.  Une approche plus humaine prenant en compte les préoccupations des élèves, de leurs parents, des professeurs et des personnels de l’éducation aurait sans doute été beaucoup plus positive et constructive.

Issy, le lycée Ionesco doit rester polyvalent !

Electronic circuit board with processor

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le souligner sur ce blog : je souhaite, ainsi que les membres du groupe d’opposition « Issy c’est possible », que la filière professionnelle SEM soit maintenue sur le Lycée Ionesco d’Issy-les-Moulineaux. Ainsi cette préoccupation a été rappelée dans le cadre de l’article publié dans le journal municipal point d’appui de Mars 2016.

« Depuis plusieurs mois, nous travaillons aux côtés des syndicats de professeurs, des associations de parents d’élèves et des représentants des lycéens pour préserver la filière professionnelle d’électro numérique, au sein du lycée Ionesco d’Issy.

Par une décision conjointe du rectorat et de la Région Ile-de-France, il est envisagé de déménager les élèves de cette filière à Meudon-la-Forêt, sur le plateau de Vélizy, au motif du manque de salle de classe. Des solutions existent !

Pour le confort des élèves, notamment ceux qui viennent d’entrer en seconde, le temps de transports supplémentaire et la complexité pour rejoindre le site seront clairement un handicap.

Nous avons écrit au recteur, proposé un amendement au plan local d’urbanisme pour accueillir une extension du lycée, nous avons été reçus avec une délégation par le Cabinet de la Ministre de l’Éducation nationale. La ville d’Issy a fait des propositions pour élargir l’offre de salles le temps de passer l’année scolaire 2016-2017.

Pour le moment, rien ne bouge. Ce déménagement va mettre en péril la mixité scolaire, ainsi que le caractère polyvalent de ce lycée.

Il va également coûter très cher : près de 3 millions ¤ de travaux pour rénover les locaux, à Meudon-la- Forêt, qui ne seront même pas prêts en septembre ! L’argent public pourrait être mieux utilisé aujourd’hui !

L’équipe enseignante qui aujourd’hui travaille en cohérence risque d’être dispersée.

Cette filière du numérique a enfin un lien essentiel avec notre territoire. Les lycéens font leurs stages auprès des groupes de médias télévisuels ou les grandes entreprises implantées dans notre ville. Le départ de cette formation brisera un lien entre le bassin d’emploi et l’offre de formation locale.

Groupe « Issy c’est possible » : Thomas Puijalon,  Kathy Similowski,  Vivien Julhès,  Patrick Auffret (PS) et Fabienne Gambiez (UDE- Front Démocrate) »

 

Issy, retour sur le conseil municipal du 11 février 2016

ILE DE FRANCEEn terme d’ampleur d’ordre du jour les conseils municipaux se suivent mais ne se ressemblent pas.

Alors qu’au conseil de décembre 2015, 65 délibérations étaient à l’ordre du jour, c’est seulement 20 délibérations qui étaient mise en discussion  durant ce premier conseil de 2016. Je l’ai déjà indiqué à plusieurs reprises, je souhaiterais que les conseils municipaux soient tenus avec une fréquence plus régulière. Jusqu’alors la ville d’Issy-les-Moulineaux n’organise que 5 conseils dans l’année (minimum légal), c’est regrettable car ce n’est pas suffisant pour équilibrer les ordres du jour, coller à l’actualité de la ville et permettre un vrai débat démocratique tout au long de l’année.

Parmi les 20 délibérations soumises au vote, j’ai retenu les points suivants.

En ce début d’année, le budget primitif de la ville a été présenté lors de cette séance. Compte tenu de l’importance du sujet, je reviendrai spécifiquement sur ce dossier dans un prochain article.

Les montants des subventions accordées aux différentes associations actives sur la ville ont été soumises au vote, lors de ce conseil de janvier. J’ai bien entendu voté pour ces subventions municipales, qui permettent aux associations à vocation sportives, culturelles, sociales… de fonctionner dans de bonnes conditions. En effet sur une ville comme Issy-les-Moulineaux, les associations remplissent un rôle déterminant d’animation, de maintien du lien social, de dynamisation de la vie locale … c’est pourquoi une collectivité doit les accompagner. Pourtant je regrette que cette année, le montant global alloué aux associations soient tendanciellement en baisse de 3%.

En lien avec l’actualité qui touche notre département des Hauts-de Seine, le Groupe « Issy c’est possible » (PS et UDE) a présenté un vœu pour rappeler son attachement à la métropole du Grand Paris et aussi son inquiétude face au projet de fusion du département des Hauts-de-Seine avec celui des Yvelines. Plutôt que répondre directement à notre vœu et exposer la position de la ville sur cette fusion, le Maire a passé la parole à une adjointe Conseillère Départementale, qui a récité le discours déjà tenu par Patrick Devedjian sur cette thématique. A aucun moment, l’intérêt de la ville d’Issy-les-Moulineaux n’a été replacé dans le contexte du projet. La majorité n’a pas voté ce vœu, elle s’est clairement placée dans une posture politicienne et stérile, sans traiter des intérêts et des attaches socio-économiques, géographiques, historiques de la ville qui la rapproche naturellement de Paris et de la Métropole du Grand Paris. En fait par cette fusion, les maires des Hauts de Seine semblent surtout intéressés par les réserves foncières des Yvelines.

Dans le cadre des questions diverses, nous avons interrogé la majorité municipale pour mieux cerner son engagement pour le maintien de la filière professionnelle SEN au lycée Ionesco. Il lui a été clairement demandé de confirmer son souhait de conserver cette section SEN à Issy. L’adjoint en charge de l’éducation a rappelé les différents courriers adressés par le maire, au rectorat et aux présidents du Conseil Régional. Mais in fine il est resté très ambigu, parlant du souhait d’agrandissement du lycée, mais pas spécifiquement du souhait de maintenir la filière d’excellence SEN à Ionesco. Je regrette le manque de clarté de la ville sur ce dossier.

Enfin, de nombreux isséens sont préoccupés par le futur aménagement de la ZAC Cœur de ville (en place de l’ancien CNET). Ainsi j’ai demandé à l’adjoint en charge de l’urbanisme de préciser le timing détaillé du projet, notamment à propos du déménagement d’Orange Lab et de la construction des différents équipements publics. Concernant le départ du centre de recherche d’Orange Lab, il s’effectuera de février à avril 2016. Les travaux de démolitions interviendront de juin à octobre 2016. Il a indiqué que pour le moment aucun permis de construire n’avait été délivré, et que globalement les travaux d’aménagement sont prévus jusqu’en 2020. C’est un dossier que je continuerai à suivre avec attention.

Issy, La filière SEM ne doit pas quitter le Lycée Ionesco,

500_4383_vignette_ISSY_01Le 14 Janvier, le comité technique académique a décidé du transfert des six classes de Bac Pro Systèmes électroniques numériques (SEM) du lycée Ionesco à Issy-les-Moulineaux vers le lycée «Les Côtes de Villebon»  de Meudon-la-Forêt.

En l’état cette décision est ressentie par l’ensemble des interlocuteurs comme incohérente, injustifiée et inique.

En effet, pourquoi vouloir déstabiliser une filière d’enseignement qui fonctionne bien sur Issy-les-Moulineaux, qui attire de nombreux élèves et satisfait parents et enseignants.

Pour délocaliser la filière SEM, l’argument du sureffectif sur Ionesco ne tient pas, car la plupart des lycées des Hauts de Seine sont eux aussi dans ce cas, et pour Issy des solutions à court terme peuvent être trouvées comme l’optimisation de l’occupation des salles ou l’installation de locaux modulaires.

Et en cette période de contraintes budgétaires pourquoi mettre en œuvre cette délocalisation qui coutera aux contribuables franciliens plus de 3 Millions d’€  pour l’aménagement de nouveaux locaux.

Dans ce contexte, c’est le bon sens qui doit l’emporter. Les attentes des élèves, des parents et des professeurs doivent être entendues par le rectorat, pour le maintien de cette filière professionnelle sur Issy-les-Moulineaux, au sein d’un bassin d’entreprises et d’emplois tout à fait dédié à la sphère numérique.