Hauts d’Issy : Nouvelles nuisances pour les riverains de la gare de Clamart

PLACE DE LA GARE CLAMARTUne enquête publique se déroule à Clamart jusqu’au 22 mai inclus, sur le déclassement de la place de la Gare pour y établir un projet immobilier d’envergure. Je suis convaincue que ce projet risque de générer de fortes nuisances pour les habitants des Hauts d’Issy. Voici la contribution que j’ai adressée au commissaire enquêteur pour émettre mes réserves.

« Je suis opposée au déclassement de la place de la gare de Clamart et au projet d’aménagement.

En tant qu’élue d’Issy-les-Moulineaux, commune voisine, je suis préoccupée par l’ensemble des conséquences de ce projet, et par les nuisances que risquent de subir les isséens.

En effet, actuellement la gare de Clamart constitue une desserte privilégiée pour de nombreux isséens habitant sur les Hauts d’Issy ou le quartier du Fort.

Dans le cadre de la future ligne 15 du GPE, la gare de Clamart va devenir une desserte stratégique, qui va attirer des voyageurs supplémentaires, ce qui nécessite d’ouvrir et d’élargir les accès de la gare. Pourtant c’est le contraire qui risque d’être mis en place avec ce projet, il va isoler la gare, qui va se retrouver enclavée et les acheminements seront réduits.

De plus, l’obstruction du passage sous terrain sous la voie ferrée impose aux riverains de la rue du chemin Vert sur Issy d’effectuer un grand détour pour accéder à la gare de Clamart et les personnes à mobilité réduite ne disposent plus du moindre accès aménagé à la Gare, ce n’est pas conforme à la loi.

Ainsi en l’état ce projet me semble néfaste pour les riverains isséens et je ne comprends pas pourquoi les habitants d’Issy-les-Moulineaux n’ont pas été directement consultés dans le cadre de cette enquête publique.

Nous vivons sur des territoires qui sont interdépendants les uns des autres, pourquoi ne pas avoir associé les isséens à cette enquête publique, alors qu’ils risquent de subir pleinement les nuisances d’un tel projet ? « 

Issy – Suppression de la zac des chartreux

ISSY 018Le Conseil municipal du 9 avril 2015 a voté la suppression de la Zac quai des Chartreux. Ce fut l’occasion de dresser un bilan des objectifs assignés par la délibération du 1er octobre 1998. Voici les points sur lesquels j’ai souhaité insister.

« Concernant tout d’abord les équipements publics et le logement nous saluons la construction de la Médiathèque des Chartreux, d’un groupe scolaire, d’une crèche et la part de logements construits :
en effet sur cette zac c’est 73% de logements (dont 25% de logements sociaux) qui ont été construits pour 27% de bureaux donc une proportion de logements que l’on ne retrouve malheureusement pas sur d’autres ZAC,

A propos du réaménagement de la RD7 : dans les textes de références, vous n’indiquez pas la délibération du 8 décembre 2005 dans laquelle cette assemblée avait pris une position unanime, en faveur de l’aménagement d’une 2 x 1,5 voies avec rond points.
Par la suite vous êtes revenus sur ces engagements et c’est donc malheureusement, un projet de 2 fois 2 voies qui a été mis en place.
La transformation de la RD7 se résume donc in fine à une série d’occasions manquées et à différents niveaux :
Tout d’abord pour les cyclistes ce projet aurait pu permettre la mise en place d’une vraie liaison de mobilité continue entre Paris et la Défense,
mais ce sont plutôt des pistes cyclables orientées loisirs en discontinu qui ont été mises en place sur cet axe.

Occasion manquée aussi pour les automobilistes, car sur cette RD7 aujourd’hui ils doivent emprunter des voies peu larges et tortueuses,
et ce sont au total 13 feux rouges qui ont été installés sur 1 300 m entre pont d’Issy et pont de Billancourt en plus non synchronisés, ce qui est générateur d’embouteillages.
Et quid de la qualité de l’air et en particulier de la concentration en particules fines sur cette zone à proximité d’une crèche et d’une école.
Nous n’avons pas d’informations sur ce point de santé publique dans cette délibération.

Concernant enfin la reconquête des berges de seine, un tel projet aurait pu permettre aux isséens de se réapproprier le fleuve élément structurant de notre territoire
mais ce ne sera pas le cas.
Pourquoi ne pas s’être inspiré de Bordeaux et de son quai des Chartrons qui a mis en place 2 fois 1 voie, avec tramway ce qui a permis de dégager une vraie promenade de 15 m de large qui est un vrai lieu de vie le week-end.
Donc dans l’ensemble, en dehors des équipements publics et du logement un bilan décevant face aux objectifs assignés. »

Issy, modification du PLU – Point d’étape

ZONAGE PLULors de la séance du Conseil Municipal du 9 avril dernier, nous étions amenés à nous prononcer sur la deuxième partie de la concertation pour la modification du Plan Local d’Urbanisme sur Issy-les-Moulineaux. Dans ce cadre, je me suis exprimée sur les points suivants :  « Sur cette partie de la concertation,  nous retenons principalement la volonté de simplifier le zonage de réduire le nombre de zones de 30 à 16 et de développer les commerces de proximité sur l’axe historique Paris-Meudon, ce qui nous semble effectivement être prioritaire.

Cependant, au sein des documents de zonage et de règlement qui vont engager notre ville à l’horizon 2030, nous estimons qu’il demeure un certain nombre d’imprécisions et de partis pris qui posent questions.

Il s’agit tout d’abord de l’avenir du Square Weiden et du parc Rodin qui vont être classés en espace naturel et de loisir, le parc Rodin ne serait donc plus espace boisé protégé.
Pour le pont d’Issy, la zone reste sans limitation de hauteur de construction, alors que le permis de construire d’une des tours a déjà été retiré.
Sur le secteur Guynemer, l’avenir des préemptions n’est pas clairement précisé.
A Léon Blum, la volonté de densifier autour de la future gare du Grand Paris ne s’accompagne pas de garanties de préservation de la mixité sociale.
A proximité de la gare de Clamart, les nouvelles hauteurs de construction autorisées risquent de changer l’âme de ce quartier pavillonnaire.
La Ferme est classée en zonage « centre urbain dense » ce qui pourrait  remettre en question l’équilibre pavillonnaire du quartier.
Enfin à propos du terrain du CNET, il n’y a pas de précisions claires sur le futur visage de notre Centre-ville.

L’ensemble des éléments que je viens de citer nous semblent effectivement préoccupants.

Et d’autre part nous estimons que la modification du PLU aurait dû être l’occasion d’une réflexion de fond sur la poursuite ou non de la densification. Quel type densification envisagée à l’horizon 2030 : vous ne le précisez pas et nous le regrettons.

Nous souhaitons que des éclaircissements soient apportés aux isséens ! ».

Issy, Modification du PLU réunion publique le 2 Mars 15

Dans le cadre de la modification du plan local d’urbanisme d’Issy-les-Moulineaux, une réunion publique de concertation se déroulera le lundi 2 mars à 20H00 au PACI.

Je vous incite à participer à cette réunion.

Les isséens doivent donner leur opinion, leurs souhaits. Ils doivent indiquer quelle ville ils veulent pour demain. C’est important de faire vivre la Démocratie dans notre ville. Même si un lundi de rentrée de vacances scolaire n’est sans doute pas une date idéale, venez vous informer sur l’avenir de votre quartier.

http://www.issy.com/taxonomy/term/697/venez-participer-a-l-elaboration-du-plu-lors-de-la-2eme-reunion-publique

Notre engagement se poursuit !

DémoIsséens_Logo_square_XLEn ce lendemain d’élection, nous remercions les électeurs qui ont apporté leur voix sur la liste de rassemblement « Issy c’est possible ! » conduite par Thomas Puijalon.

Avec l’ensemble de l’équipe ‘Issy c’est possible’, nous avons porté un très beau projet pour l’avenir d’Issy-les-Moulineaux. Dimanche ce message n’a pas été entendu par les isséens, ce sont les enjeux nationaux qui l’ont emporté sur les enjeux locaux, nous le regrettons.

Néanmoins, nous vous assurons que les engagements que nous avons pris auprès de vous durant cette campagne, nous allons les tenir et poursuivre notre action au sein de l’opposition municipale, pour remettre le citoyen au cœur de la ville et améliorer la qualité de vie à Issy-les-Moulineaux.

Dans la campagne municipale qui vient de s’achever, nous n’avons pas bradé nos valeurs de Démocrates, et nous souhaitons remercier tous ceux d’autres vous qui ont  salué notre volonté de rester fidèles à ces principes.

Sur Issy-les-Moulineaux, nous allons continuer à œuvrer pour la mise en place d’une réelle moralisation de la vie publique  et c’est aussi ce message que nous continuerons à porter dans le débat isséen.

 

Le 23 mars et le 30 mars prochains, aérons vraiment le « modèle » isséen

ICP magentaChers amis,

Pendant les 6 années qui viennent de s’écouler, les sortants ont clamé sans cesse : « vous vous exprimerez au moment des élections« . Quand les élections arrivent, il n’est plus possible de s’exprimer. Nous avons eu l’audace de demander jusqu’à 6 salles pour des réunions publiques pendant la campagne officielle pour le 1er tour. Par décision unilatérale du Maire, nous n’aurons droit qu’à 2 salles. Au nom de ce pouvoir discrétionnaire qui est le sien, le Maire choisit seul le nombre de réunions que chaque liste peut tenir. L’égalité entre les candidats, c’eût été de trouver une moyenne entre les demandes et non de toiser par le bas, par celui (ou celle, mais est-ce bien utile?) qui ne veut pas en faire…

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/le-23-mars-et-le-30-mars-prochains-aerons-vraiment-le-modele-isseen/#sthash.q8g7CMSa.dpuf

Nos engagements pour la démocratie locale

Retrouvez nos engagements pour refonder la démocratie locale à Issy-les-Moulineaux. Concertation, coopération, conseils de quartiers…

Téléchargez notre tract : http://www.puijalon.fr/nos-engagements-pour-la-democratie-locale/#sthash.sLtqWmwn.dpuf

Issy, le mépris et le discrédit, ça suffit !

ICP bleu-vertVous avez été nombreux, hier soir, lors de la manifestation organisée contre le survol de la ville par les hélicoptères, à nous dire votre incompréhension, votre stupeur et votre colère face au comportement des sortants. Passants, manifestants, voisins, riverains… vous nous avez fait part de votre déception face à cette équipe incapable de respecter la différence, l’expression de la pluralité et même la simple liberté d’opinion. Certains d’entre vous ont retrouvé les regards qui animaient les mêmes visages lorsque des cris de haine furent prononcés par les mêmes, le vendredi 15 juin 2012, lorsque Christiane Taubira vint sur le marché à la fin de la campagne des législatives. Issy n’a pas grandi depuis.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-le-mepris-et-le-discredit-ca-suffit/#sthash.cxg2LCBT.dpuf

Hélicoptères, lisez et soyez les seuls juges…

trajectoire1Des mots très durs sont prononcés dans cette campagne par les sortants. On n’a jamais vu à Issy, une campagne électorale commencer par des termes parlant de menteurs et de mensonges figurant en gros et en gras sur des tracts. Cela n’honore pas la démocratie locale. Alors, puisque ce débat dérape, puisque ce document est déjà sur la place publique, lisez et soyez les seuls juges des conclusions de l’échange entre la DGAC et le Maire sortant d’Issy.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/helicopteres-lisez-et-soyez-les-seuls-juges/#sthash.pS8WeaAR.dpuf