Issy, la majorité municipale sous tensions

Le mercredi 29 novembre 17 s’est déroulé un conseil municipal extraordinaire. A l’ordre du jour principalement des délibérations liées à l’urbanisme et aux transferts de compétences à la Métropole du Grand Paris.

Au sein de la majorité municipale, force a été de constater que les tensions nées suite à l’élection législative de juin et au retrait de délégation à cinq adjoints en juillet (Paul Subrini, Isabelle Estrade-François, Martine Vessière, Jean-Marc Szmaragd  et Christophe Provot) ne sont pas apaisées.

C’est à présent un groupe de 15 conseillers municipaux qui marquent de plus en plus leurs divergences avec le Maire sur bon nombre de dossiers et dans une démarche qui s’inscrit clairement sur un positionnement d’une droite très conservatrice.

Ainsi durant la séance du conseil municipal on a pu assister médusé aux interventions de Christophe Provost ou Jean-Marc Szmaragd par exemple qui sans complexe s’opposent dorénavant à des dossiers qu’ils ont soutenu pendant des années …

​Pour ma part, je suis restée bien entendu sur mes positions et fidèle aux engagements pris lors de la campagne municipale de 2014.
Je me suis abstenue sur les cinq délibérations relatives aux modifications des concession d’aménagements des ZAC de la ville car les explications apportées me semblaient insuffisamment argumentées et étaient ainsi peu convaincantes.

​Le prochain conseil municipal se déroulera le 14 décembre prochain. Il y aura notamment à l’ordre du jour le débat d’orientation budgétaire. Est que la majorité se recomposera sur les axes budgétaires ?  Rien n’est moins sûr. A suivre…