Issy, Vœux 2016 du groupe Issy c’est Possible

Stortorget at Chritmas time

Tribune du groupe « Issy c’est possible ! » publiée dans le journal municipal « Point d’Appui » de Janvier 2016.

« Au nom de toute notre liste, nous vous présentons nos meilleurs vœux pour l’année 2016 ! 2015 aura été une année éprouvante pour notre pays, notamment avec ces deux vagues d’attentats qui voulaient mettre à mal nos modes de vie, nos valeurs et nos trois grands principes LIBERTE EGALITE FRATERNITE ainsi que celui de laïcité.

Nous résistons ! Nous sommes debout, collectivement debout ! Mais pas indemnes. Des fractures profondes se révèlent dans notre société que la politique et ceux qui la font peinent à réparer. Elles expliquent en partie la poussée de haine qui a marqué les élections régionales de décembre 2015 par la montée en flèche d’un parti qui porte en germe la destruction de la démocratie, de la tolérance, du vivre ensemble, de la culture. Le résultat final n’est qu’un lâche soulagement.

Nous sommes parfaitement conscients que les Français ont accordé un « sursis » aux partis de gouvernement, dont les nôtres.

Nous sommes parfaitement conscients de la fragilité de notre édifice républicain, malgré la solidité apparente de ses fondements. La fragilité est liée intrinsèquement à la manière dont les hommes et les femmes font de la politique.

2016 doit être une année de changements profonds de nos mentalités et de nos pratiques. Nous allons, à notre niveau nous y atteler. D’abord, dans l’enceinte du Conseil municipal, où notre parti pris est de considérer qu’il ne sert à rien d’intervenir sur ce que nous ne pourrions faire mieux.  Nous nous voulons résolument constructifs, force de proposition et pas de dénigrement.

Avec vous, nous proposons de tisser des liens d’écoute, de travail prospectif, en premier lieu pour comprendre et endiguer ce lent reflux de la citoyenneté, ensuite, pour construire des propositions et nous tourner résolument vers le futur. La colère dans les urnes se comprend ; elle est sans doute légitime. Mais afin d’éviter l’irréparable, il faut reprendre le chemin du dialogue et de l’engagement pour porter et concrétiser, à tous les niveaux des idées, des projets, des analyses et des espoirs. Pour ce faire, nous sommes disponibles pour vous rencontrer dans notre permanence, le dernier samedi matin de chaque mois, au 26 rue d’Estienne d’Orves.

Bonne et heureuse année 2016 !

Thomas PUIJALON, Kathy SIMILOWSKI, Vivien JULHES, Patrick AUFFRET (PS) et Fabienne GAMBIEZ (Front Démocrate-UDE) »