Issy- Enquête Publique : Révision du Plan Local d’Urbanisme

L’enquête publique sur la révision du PLU d’Issy-les-Moulineaux vient de se terminer. Voici le contenu de la contribution que j’ai souhaité adresser au commissaire en charge de l’enquête publique.

« Tout d’abord, je déplore que cette enquête publique relative à la modification du PLU soit menée parallèlement à 2 autres enquêtes publiques. Le sujet est suffisamment important et conséquent : il aurait dû être présenté seul aux citoyens.

Au travers des documents présentés pour la modification du PLU,  on constate une volonté de poursuite de l’accroissement de la densification sur la ville (Zac Léon Blum, Val de Seine, La Ferme, Hauts d’Issy …). Cette poursuite de la densification sur notre ville me semble préoccupante car elle aura des conséquences sur le plan de la qualité de vie des citoyens, sur la mobilité, sur les équipements publics. Elle va entrainer plus de minéralisation.

Ainsi ce document entérine la poursuite de la densification par la hauteur, au détriment d’une harmonie globale de notre ville et de la création de vrais espaces de vie. Et on perçoit clairement le risque de déstabilisation des zones d’habitat individuel qui devraient pourtant constituer des points essentiels de respiration (zones UA, UD, …).

Le schéma directeur d’Ile de France insiste sur le fait qu’il faut rééquilibrer l’Est et l’Ouest de l’Ile de France, alors que ce projet de PLU repose sur la poursuite de la densification qui va selon moi accentuer ce déséquilibre.

Je pense que sur Issy, il faut valoriser l’instauration d’un contexte urbain harmonieux sur l’ensemble de la ville. Dans ce document je ne perçois pas de vision globale. Notre ville n’y est pas intégrée à un environnement urbain d’ensemble.

C’est un document très technique qui est présenté, qui ne fait pas de référence au citoyen, à son bien-être, ses besoins. Les rapports sociaux ne sont pas évoqués, ni comment améliorer la cohabitation entre les flux de professionnels travaillant sur Issy et les résidents.

Au-delà des zones délimitées, je regrette l’absence de référence à la notion de quartiers ou de lieux de vie qui sont pourtant nécessaires à une ville harmonieuse, respectueuse de ses habitants et du tissu social existant. Le risque du PLU tel qu’il nous est présenté est la poursuite d’urbanisme en « morceaux de puzzle ».

J’estime que sur Issy, il est nécessaire de favoriser le vivre ensemble, la mixité sociale, et un meilleur équilibre bureaux/logements (notamment sur la Zac du Pont d’Issy, Guynemer et sur la Zac Cœur de ville).

Tout projet doit reposer sur un respect des trois tiers : activités économiques/ commerces, logements et espaces publics. Mais le PLU ne prévoit pas d’engagement sur ce point.

Enfin les indications concernant les espaces de vie, de promenade, pour se réapproprier l’espace, les berges de seine ne me semblent pas suffisantes.

Compte tenu de la volonté de poursuite de la densification, il faut compenser en développant des espaces verts protégés pour garantir le cadre de vie. Car je souhaite qu’il y ait au centre de ce document la volonté de mettre en place un urbanisme réfléchi, harmonieux et social.

Une réflexion au sujet de « Issy- Enquête Publique : Révision du Plan Local d’Urbanisme »

  1. contribution tres juste
    j’ai aussi mis ma mienne hier soir, plus axée sur certains points spécifiques:
    ZAC hors PLU, densification, demande de voies de circulation douces,
    et une question pus générale : quelle population vise la ville,
    et comment est ce ecompatible avec ce PLU ?

Les commentaires sont fermés.