Serge Brière, l’écologie au sein de la liste Issy c’est possible

1398192_10202604555859794_1948955110_oJe suis né à Paris, le 19 novembre 1992. Collégien à Issy, je m’y suis finalement installé pour y vivre il y a deux ans. C’est précisément à la fin du collège que remonte mon engagement politique, notamment auprès de l’écologiste Corinne Lepage. Par la suite étudiant en Droit et Science politique à l’Université Paris Ouest Nanterre, je deviens en décembre 2012 responsable du groupe local EELV isséen, où je m’étais engagé à l’occasion de l’élection présidentielle de 2012. Mon implication dans la vie locale porte entre autres sur les sujets d’urbanisme, mais aussi sur tous les sujets relatifs à la santé publique à Issy : information et protection des habitants quant aux ondes électromagnétiques, propositions pour réduire l’impact de la canicule dans notre ville, qualité de l’air, caractère bio et local de l’alimentation dans les cantines scolaires, etc.

Issy : nous pouvons dès maintenant diminuer des dépenses au Budget 2014

IMG_23141Nous avons examiné le Budget primitif pour l’année 2014 soumis au vote du dernier conseil municipal de la Ville d’Issy-les-Moulineaux.

Ce budget fait apparaître des dépenses superflues, reconduites de l’année 2013. Prenons une simple ligne de la section de fonctionnement (celle qui sert à financer les dépenses courantes de la commune) intitulée : 6712 Amendes fiscales et pénales.

En 2012, cette ligne budgétaire a enregistré au Compte Administratif 2012 un montant de dépenses de 4.750,00€.

En 2013, cette ligne est montée entre le Budget primitif et les budgets rectificatifs au cours de l’année à 1.429.142,00€. Nous n’avons pas encore les données du Compte administratif 2013, mais cette ligne devrait avoisiner la consommation de l’année précédente. Pourtant, ces prévisions de dépenses sont obligatoirement financées par les recettes de l’année 2013 (puisqu’il est interdit aux collectivités locales de financer les dépenses de fonctionnement par de l’emprunt).

Au budget primitif 2014, cette même ligne budgétaire se voit doter de la coquette somme de : 1.428.215,00€.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-nous-pouvons-des-maintenant-diminuer-des-depenses-au-budget-2014/#sthash.oPCqYgtt.dpuf

Issy, une ville au service des militaires, citoyens engagés!

ICP bleu-vertThomas Puijalon a commencé sa carrière professionnelle au Cabinet d’Alain Richard, Ministre de la Défense, où il entra comme appelé du contingent et où il termina chef adjoint du Cabinet civil et conseiller parlementaire, à seulement 24 ans. Il se rappelle avec émotion de cette période : « j’ai gardé beaucoup d’affection pour la communauté militaire. Le sens de l’engagement se perd dans notre société, surtout quand il s’agit de mettre sa vie au service de la protection de notre pays. Dans notre société, les héros sont acteurs, footballeurs, chanteurs, mais rarement ceux qui risquent leur vie pour notre sécurité intérieure ou pour maintenir la paix« .

Issy compte une forte proportion de familles de militaires, qu’ils soient gendarmes ou militaires des trois armées. Il faut aujourd’hui rendre toute leur place dans la cité à ces citoyens engagés. Commémorer le 11 novembre, le 8 mai et le 14 juillet est indispensable. Nous devons plus à ces hommes et ces femmes qui changent continuellement d’affectations et connaissent des ruptures géographiques permanentes au cours de leur carrière.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/issy-une-ville-au-service-des-militaires-citoyens-engages/#sthash.XPzRPQBy.dpuf