Monique François, PS, est sur la liste Issy c’est possible

Dernière d’une famille modeste de cinq enfants (père militaire, mère au foyer), née au Tonkin, j’ai vécu jusqu’à 5ans en « Indochine française »  puis, de 8 à 10 ans, au Sénégal – ce qui explique peut-être mon incompréhension et ma grande amertume face aux manifestations racistes! – .

De retour en France, nous avons été confrontés à la crise du logement des années 50; grosses difficultés pour toute la famille : situations variées et très précaires pendant 7 ans – mais des parents toujours courageux et optimistes! – jusqu’à l’obtention d’un appartement correct à Paris,  15ème arrondissement.

Pour moi, c’est alors le début de la carrière professionnelle : 4 ans Institutrice, en région parisienne; puis, stage de PEGC (Professeur d’Enseignement Général des Collèges), suivi de l’entrée à l’IPES (Institut Préparatoire à l’Enseignement Secondaire); et enfin, stage de CAPES, et statut de « Prof de maths » dans l’Education Nationale!  J’ai bénéficié, avec reconnaissance envers la république, de ces cinq années d’études rétribuées, impossibles à envisager pour la famille dans d’autres conditions. J’ajoute que j’ai aussi participé à plusieurs  stages offerts de formation continue, en particulier : stage d’un an « dans la vie active » (ouverture sur l’ANPE et l’APEC) et échange de professeurs franco-québécois, pendant une année à Montréal.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/monique-francois-ps-est-sur-la-liste-issy-cest-possible/#sthash.34DVRIYk.dpuf