Les associations sont essentielles pour faire vivre une ville

2325Nous entendons dans nos rencontres que des associations isséennes s’inquiètent de l’arrivée d’une nouvelle majorité. Pourquoi? On nous dit de manière récurrente que « dans cette ville, pour exister, il faut forcément donner des gages de fidélité au maire ».

Nous avons déjà rencontré par le passé des camarades socialistes qui ont du abandonner la présidence d’associations isséennes par peur de représailles ou de pressions ou de pertes de subventions de la ville. Nous avons eu l’exemple du CLAVIM, où les élus de l’opposition ont été chassés du bureau de l’association, aux motifs que la Chambre régionale des comptes aurait stigmatisé le trop grand nombre d’élus dans le bureau, cette purge aboutissant à encore plus d’opacité. Nous connaissons aussi en tant que structures politiques des difficultés récurrentes pour obtenir des salles où nous réunir.

Lire la suite : http://www.puijalon.fr/les-associations-sont-essentielles-pour-faire-vivre-une-ville/#sthash.TrGdP4GL.dpuf