Issy, remettre la concertation au coeur de l’aménagement de la ville, c’est possible !

les-tours-pont-d-issy

Le 7 janvier a lieu une audience du tribunal administratif de Cergy-Pontoise destinée à statuer sur le recours du collectif d’associations engagées dans la protection de l’environnement contre le projet de tours au Pont d’Issy soutenue par la mairie d’Issy-les-Moulineaux.

La majorité sortante n’a pas voulu entendre les inquiétudes manifestées par les isséens et des associations, c’est donc devant les tribunaux que le dossier arrive à présent et on ne peut que le déplorer.

De quoi s’agit-il ? Les « tours du pont d’Issy » est un projet pharaonique constitué de trois tours de bureaux de 180 m de haut.

Sous couvert d’une requalification de l’entrée de ville, le projet repose essentiellement sur la construction de 235 000 m2 de bureaux supplémentaires. Où est l’intérêt d’une telle proposition pour la ville ? Ces bureaux s’ajouteront aux milliers de m² qui ne trouvent pas preneurs en Ile de France. Ils ne profiteront même pas directement aux isséens qui sont de plus en plus nombreux à travailler en dehors de la ville (81%).

Une nouvelle fois à Issy-les-Moulineaux, on en est à déplorer les décisions de l’équipe municipale sortante qui n’a pas voulu ouvrir un réel dialogue avec les riverains et les associations. Le Maire sortant n’a pas apporté de réponses aux nombreuses préoccupations que continuent à soulever ce projet.

Pourquoi continuer à construire autant de m² de bureaux sur Issy-les-Moulineaux – alors qu’il y a 466.000m² non occupés? En quoi ce projet répond aux exigences actuelles en matière de développement durable ? Comment le T2, le RER C … vont-ils pouvoir absorber les nouveaux flux générés par le projet ? Pourquoi construire des tours au niveau de la trouée d’envol de l’héliport de Paris et remettre en cause les trajectoires actuelles des hélicoptères au-dessus de la Seine ?

Au regard de ces nombreuses questions, il est évident que le projet actuel doit être revu et j’espère que les décisions du Tribunal de Cergy Pontoise iront dans ce sens.

IMG_232510701Demain, Maire d’Issy-les-Moulineaux, je m’engage à remettre les citoyens au cœur des politiques de la ville, à ce que les projets d’urbanisme fassent l’objet de réelles concertations avec l’ensemble de la population. C’est une vraie Démocratie participative qui doit être mise en place, pour que les projets correspondent aux attentes du plus grand nombre et préservent la qualité de vie. Une autre forme de gouvernance locale reposant sur plus de transparence, de concertation et de dialogue pour enfin développer des environnements à taille humaine.

Thomas Puijalon

– See more at: http://www.puijalon.fr/tours_pont_issy/#sthash.RzAKwIgC.dpuf