Issy avec vous « pour mieux vivre Issy »

Fabienne GambiezEn mars 2014, se dérouleront les prochaines élections municipales.
Lors de cette échéance, les isséens pourront s’exprimer sur l’avenir de notre commune, sur leurs aspirations pour les six années à venir.

Conseillère Municipale d’Issy-les-Moulineaux depuis 2009, je constate que la gestion de notre ville s’essouffle et ne va pas dans la bonne direction. Il n’y a plus de vision d’ensemble, mais des actions ponctuelles et ce ne sont que de pâles copies de concertations citoyennes qui sont organisées. Les équilibres financiers reposent trop sur la poursuite de l’urbanisation et l’accroissement du nombre de bureaux au détriment du logement. Les isséens attendent des solutions à leurs problèmes de mobilité, au manque de commerces dans la ville… Il est temps de changer de cap !

Il faudra mettre en place une équipe renouvelée et plus en phase avec les préoccupations quotidiennes des isséens, mais aussi plus ouverte aux forces vives de notre commune, aux milieux associatifs, culturels, sportifs…

Désireuse de porter cette ambition pour Issy-les-Moulineaux, je suis candidate aux élections municipales de 2014. Démocrate et humaniste, engagée pour ma ville, ma parole sera libre et indépendante des grands appareils et des logiques partisanes.

Issy-les-Moulineaux a besoin de remettre le citoyen au cœur de la ville, d’améliorer la qualité de la vie et de développer des environnements à taille humaine.
Dans cette perspective, il faudra une majorité offrant une large place aux représentants de la société civile, et proposant une autre forme de gouvernance locale reposant sur la démocratie participative et plus de transparence.

Je propose de donner la possibilité aux différentes associations représentatives implantées sur notre ville de participer à l’élaboration des nouveaux projets, de transport, d’urbanisme, de développement culturel, et plus généralement de la politique d‘animation de la ville, afin d’aider les élus à orienter leurs choix vers les réelles préoccupations des isséens.

Je présenterai à la rentrée un projet à la mesure des attentes des isséens. Cette démarche est centrée sur la volonté de mieux associer nos concitoyens à la vie publique et d’assurer une meilleure qualité de vie sur Issy-les-Moulineaux.

Ce projet sera porté à mes côtés par une équipe de renouvellement, dans le cadre d’une démarche de large rassemblement au-delà du Mouvement Démocrate. Une union de citoyens prêts à s’engager pour notre commune et qui apporteront leurs expériences diverses pour construire un nouvel élan pour Issy-les-Moulineaux.

Issy avec vous                                                                                      Fabienne GAMBIEZ
« Pour mieux vivre Issy »                               Conseillère Municipale d’Issy-les-Moulineaux
Liste soutenue par le Mouvement Démocrate

Conseil municipal du 4 juillet : Le maire gêné par ses propos du 11 avril 2013

Lors de la validation du procès verbal du conseil précédent du 11 avril 2013 qui s’était déroulé dans un climat particulier, j’ai demandé à André Santini la confirmation des propos qu’il a tenu à mon égard :

« Dans ce procès verbal il est fait référence à des propos me concernant que vous auriez tenu lors du dernier conseil municipal et que je n’ai pas entendu dans leur intégralité, qui seraient selon ce compte rendu, je cite :

« Je ne parle pas de Mme Gambiez, qui a une frénésie d’expression latérale, extrêmement dangereuse pour elle »

En guise de réponse directe, le député maire a préféré utiliser l’art de la digression pour, in fine affirmer qu’il ne souvenait pas avoir prononcé ces propos. Pourtant ceux-ci figurent bien dans le compte rendu qui a été transmis à tous les élus ?

Plus tard dans le conseil,  lors de la présentation des comptes de la SEM ISSY MEDIA, j’ai attiré l’attention du conseil sur le point suivant :

« Vous indiquez dans cette délibération que le montant de la participation de la ville dans la SEM ISSY MEDIA est globalement restée stable sur 2012,

Pourtant certaines rubriques sont en forte augmentation par rapport à 2011.

Si le chapitre « communication institutionnelle » est stable, celui  des « finances » passe de 24 567€ à 32 092€ en 2012, soit une augmentation de +31%.

J’ai noté avec beaucoup d’étonnement que c’est la ville qui a payé en mars 2012 « la lettre d’information sur la baisse des impôts », or ceci semble en contradiction avec l’article L52-1 du code électoral qui précise, je cite :

« A compter du premier jour du sixième mois précédant le mois au cours duquel

il doit être procédé à des élections générales, aucune campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin »

Tout le monde s’en souvient de cette lettre, elle a été adressée à chaque foyer isséen et entrait clairement dans le cadre de ce texte :

Et je pense que ce courrier n’aurait donc pas dû être pris en charge par la ville mais aurait dû être intégré aux comptes de campagnes du candidat André Santini en respect des textes.

Pourquoi le cout de ce courrier a-t-il été intégré aux comptes de la SEM ISSY MEDIA alors qu’il aurait du être pris en charge par le candidat André Santini lors de sa compagne législative ?

A ce jour, j’attends encore une réponse claire à cette question.